Princeville - Rue St-Jean-Baptiste sud


Rue St-Jean-Baptiste nord (1858) Rue St-Jean-Baptiste sud (suite) Travaux rue St-Jean-Baptiste Maison Bélanger
Maison Morrissette Maison Thibodeau Maison Girouard Maison Colombier

Rue St-Jean-Baptiste sud (ouverture en 1858)


Rue St-Jean-Baptiste sud. Vue vers le nord en bas de la "track des chars". Comme le clocher de la première église est présent, la photo a été prise avant 1911. À droite, l'hôtel Talbot. Le terrain de l'église était certes bien clôturé.

Rue St-Jean-Baptiste Sud vers le nord (1ère église), 5-09.jpg
Expo 1998 - Film 5
Carton Noir B3 -37
Livre 16-FRP-039
Rue St-Jean-Baptiste sud en 1913. Vue vers le nord, du bas de la voie ferrée. À droite, l'Hôtel Talbot. À gauche, le panneau annonçant la 'crossing' commence à donner de la bande.

Rue St-Jean-Baptiste Sud, 10-05.jpg
Expo 1998 - Film 10
Album brun 98 - TRP
Classeur - RUE
Livre 16-FRP-039
Rue St-Jean-Baptiste sud en 1921. Vue du bas de la voie ferrée, côté est. À droite, l'Hôtel Talbot. L'état de la chaussée laisse un peu à désirer.

Princeville, rue St-Jean-Baptiste Sud 1921, 3-08.jpg
Expo 1998 - Film 3
Album brun 98 - TRP
Livre 05-FGN-036 p.104
Classeur - RUE
Rue St-Jean-Baptiste sud en 1921. Beaucoup de beaux arbres qui ont dû laisser la place. Le trottoir de ciment a une bonne épaisseur. On ne lésinait pas sur les moyens… Je pense qu'ici on peut voir la maison d'Alphonse Bordeleau, avant qu'elle ne brûle en 1935.

Princeville, rue St-Jean-Baptiste Sud, 3-12.jpg
Expo 1998 - Film 3
Livre 150e P.92
Album brun 98 - TRP
Classeur - RUE
Livre 05-FGN-045
Rue St-Jean-Baptiste sud , CL-RUE-010.JPG Classeur - RUE
Rue St-Jean-Baptiste, 1972, LB08-P09.JPG LB G.-P N.
Rue St-Jean-Baptiste Sud, 1975, 3-051.jpg Carrousel 3
Rue St-Jean-Baptiste sud , CL-RUE-007.JPG Classeur - RUE
Rue St-Jean-Baptiste Sud, dir nord, 1995, 3-025.jpg Carrousel 3
Rue St-Jean-Baptiste vers le Nord, 1996, 3-013.jpg Carrousel 3
Rue St-Jean-Baptiste sud, 26 avril 1998, 60-05.JPG Expo 98 - Film 60
Cartable 16-FRP-055
Photo prise en 2011.

Rue St-Jean-Baptiste Sud vers le nord.JPG
Disque patrimoine
Église,
Bureau de poste
Salle Paroissiale


Carte de 1956, Rue St-Jean-Baptiste sud.jpg
BANQ

Maison par maison.

Magasin Elzéar Lachance et Magasin Bélanger Photo supplémentaire du magasin Disque patrimoine
Démolition de la maison Morrissette Photo supplémentaire de la démolition Disque patrimoine
Rue St-Jean-Baptiste sud. Ensemble de trois maisons ayant appartenu d'abord à Pierre Prince. Il a habité celle de droite au 35, rue Saint-Jean-Baptiste Sud. Les autres propriétaires ont été Joseph-Henri-Lemaire Germain, le docteur Gravel et Léon Pépin. En 1908, on commence à y tenir différents commerces. Plus tard, dans celle de gauche, Gaston Boucher et Roland Auger y ont vendu des meubles (aujourd'hui en 1998 Mme Laurent Pelletier). Au centre, J.Arthur Morrissette a vendu des manteaux de fourrures. Louis-David Paré de la mercerie pour hommes (aujourd'hui O.R.A.S.S.E.) et à droite, Fernand Lemieux, boulanger, l'a habitée. La photo devrait avoir été prise dans les années 1930. À l'époque de la photo, la maison avait déjà été retouchée pour être transformée en habitation de type mansarde. Aujourd'hui, on y retrouve la boulangerie Lemieux.

Maisons d. P. Prince c. A. Morrissette g. Emery Leblanc, 8-12.jpg
Rue St-Jean-Baptiste sud (1930), L150 - P.43.jpg
Expo 1998 - Film 8,
Livre 150e, p.43
Carton Noir B3 -38
Livre 05-FGN-045
Livre 16-FRP-053
Classeur - RUE
La boulangerie de Fernand Lemieux, une dépendance sera tenu dès 1928, par Antonio Thibeault.
Faire "Ctrl" et "+" pour agrandir le texte. Dans le texte de gauche on retrouve les noms de
Pierre Prince,
Léon Pépin,
Frank Pépin,
Louis-Joseph Gravel,
William Wilson,
Louis Richard,
Narcisse Pelletier,
Joseph-Henri-Lemaire Germain,
Albert Bussière,
Fernand Lemieux,
Antonio Thibault,
J-Onésisphore Pépin,
Alcide Pépin,
Joseph Carignan.


Maison 23, 31 et 35 St-J-Bpt sud, PABF p.105.JPG
Maison 23, 31 et 35 St-J-Bpt sud, PABF p.106.JPG
Livre P.A.B.F. 05-FGN-036
Léon Pépin expulsé, LB01-P25.JPG LB G.-P N.
Ancienne demeure de Léon Pépin, en arrière plan la forge de Frank Pépin et J.Onésisphore Pépin. Et l'hôtel Des Érables ayant été habité par Louis-Eusèbe Richard.

Maison 23, 31 et 35 St-J-Bpt sud, PABF p.106 (suite).JPG
Livre P.A.B.F. 05-FGN-036
Maison de Pierre Prince en 1941. À cette époque, on y opérait déjà une boulangerie à l'arrière. Les cordes de "croûtes" pour chauffer le four à pains en font foi. La maison avait son revêtement original. À l'avant-plan, Jeanne Martel qui prend une marche avec une nièce des "États" se trouve devant le bureau de poste actuel.

Martel Jeanne devant bureau de poste, arrière maison Pierre Prince juillet 1941 , 18-02.JPG
Expo 1998 - Film 18
Carton Noir B5 -36
La maison Lemieux, autrefois celle des Thibault, lesquels ont fait du bon pain pour les gens de Princeville pendant plus de 65 ans.

Maison Pierre Prince, CL-RE1-013.JPG
Classeur - RE1
LB G.-P N., #15-P81
Cette affiche a été conçu par l'intiative d'Étienne Couture.

PP_Affiche-Épreuve.jpg
Disque patrimoine
On se doit de raconter une annecdote sur la mort de Mme Thibault, comme son mari était trop peiné, ou désemparé, il conserva le corps dans la maison pendant 10 jours, et à chaque soir il assoyait Mme Thibault, dans la chaise de salon, face à la fenêtre qui donne sur la rue, pour faire croire au gens qu'elle était toujours vivante, jusqu'à ce que la ville oblige M. Thibault à enterrer sa femme dans le cimetière.

Maison Pierre Prince.jpg
Disque patrimoine
Rue St-Jean-Baptiste sud , CL-RUE-008.JPG Classeur - RUE
Rue St-Jean-Baptise Sud, 1995, 3-016.jpg Carrousel 3
Après le feu de cette maison, on a construit le bureau de poste actuel. Il est bon de souligner qu'une demoiselle Bordeleau a épousé J.A. Forand de Forano Ltée. L'épouse de Georges-Étienne Nadeau a aussi été élevée dans cette famille.

Incendie maison Bordeleau en 1935, CL-SIN-036.JPG
Incendie de la maison Bordereau, L150 p.110.jpg
Classeur - SIN
Livre 150e
LB G.-P N., #20-P80
Juste à côté du bureau de poste, à droite, on voit une partie de l'ancienne caisse populaire.

Bureau de Poste, 1960, 3-036.jpg
Carrousel 3
Centre-ville à la fin des années '50. Luc Dussault, fils de Roland Dussault, prend une marche en solitaire. De G. à d. Mercerie L.D. Paré, boulangerie Lemieux, magasin Aurélien Dubois, maison des demoiselles Thibodeau, celle du notaire Boudreau, le Manoir et l'épicerie Girouard.

Rue St-Jean-Baptiste Sud, 1959, 3-012.jpg
Centre ville, rue St-Jean-Baptiste Sud, Luc Dusseault, fin 50, début 60, 28-24.jpg
Carrousel 3 et
Expo 1998 - Film 28
Album brun 98 - TRP
Classeur - RUE
Maison Joseph Lacoursière en 1936. Sise au coin Richard et St-Jean-Baptiste, cette maison a aussi été la propriété d'Aurélien Dubois (magasin de linge) et en dernier utilisé comme salon mortuaire par Bruno Desrochers. Elle est aujourd'hui démolie. A appartenu à Joseph Martel, et aussi Aurélien Dubois.  Voir magasin Dubois dans commerce.

Lacoursière Joseph maison coin Richard & St-J.-B. Sud 01-09-1936, 18-11.JPG
Film 18
Album brun 98 - TRP
Rue St-Jean-Baptiste, maison qui deviendra le salon funéraire Desrochers, QUI165, DON-RP-041.jpg Disque patrimoine
Est devenue le salon funéraire, et a appartenu à Joseph Martel. Sur la photo, g. à d. Évariste Blanchette, Véronique Lacoursière (épouse), Jean-Marie Blanchette, et en avant Jacques Blanchette.

Lacoursière-Blanchette, maison - Magasin Dubois coin Richard et St-Jean-Baptiste, 40-21.jpg
Film 40
Cécile Lachance et Lilas Carrière ont déjà habité les 2 logements du haut.

Desrochers, Salon mortuaire, coin Richard & St-Jean-Baptiste 1-00.jpg
Film 1
Thibodeau, maison des demoiselles au début, 4-24.jpg Film 4
Classeur - VIP
Thibaudeau J.-Alphonse, maison en 1876, 31-24.jpg
Thibaudeau J.-Alphonse, maison en 1876, 31-25.jpg
Film 31
Maison des demoiselles Thibodeau. À l'avant-plan, Guy Cartier et sur le perron, c'est Claude Poulin. À cet endroit se trouve aujourd'hui le stationnement de la Caisse Populaire.

Maison Danielle Thibodeau 1959 - 07-012.jpg
Thibodeau, maison des demoiselles, 4-23.jpg
Carrousel 7 et film 4
Album brun 98 - TRP
Classeur - RE1
Déménagement de la maison Thibodeau Photo supplémentaire du déménagement Disque patrimoine


Maison des demoiselles Thibodeau qui etait sur St-J-Bpt sud, maintenant est sur Demers.jpg
Googlemaps
On voit aussi la maison du notaire Boudreau à droite, et à gauche un petit coin du Salon Funéraire Desrochers.

Maison Mlle Thibodeau - 07-036.jpg
Carrousel 7
Dans ce texte il y a l'explication de 2 maisons.

James Huston acquiert le terrain en 1856. Il y tient dès 1856 un bureau de poste dans une petite maison. Il lègue à sa fille Georgie-Elison Huston, en 1890. Joseph-Albert Hébert (notaire) époux de Georgie-Elison, y fait construire une grande bâtisse de 2 étages. L'habitation servira au notaire Bennett Feeney. Hervé Boudreau l'acquéra en 1954.

La batisse de 3 étages sera occupé par le notaire Hébert en 1898. Auberge dirigée par Joseph-Rodolphe Boisvert. Acquis par Balzam Talbot. La famille Marchand, la famille Camiré et M. et Mme Benoit St-Pierre.

Selon un article de l'Union des Canton de l'Est le 21 octobre 1898, cette maison aurait aussi abrité la cie de liqueur de Stanfold, d'ailleurs dans une page web de notre site on peut voir la cruche portant le nom de la compagnie.


Maison 101 et 105 St-J-Bpt sud, PABF p.102.JPG
Maison 101 et 105 St-J-Bpt sud, PABF p.103.JPG

Livre P.A.B.F. 05-FGN-036

Le notaire J.A. H.bert a vendu sa maison à Pierre L'Heureux, cet immeuble était occupé par Balzam Talbot (Hôtelier)
Quel est cette rue? (Q?) .

No. Identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (27 janv. 1899) : 2-3.


1899-01-27 p02-p03, vente maison J.A.Hébert à l'Heureux.jpg

Journal
Mosaique manoir.jpg Photo supplémentaire du Manoir Disque patrimoine
Rue St-Jean-Baptise Sud. dir Nord. 1960, 3-047.jpg Carrousel 3
Photo prise en 2011.

Rue St-Jean-Baptiste Sud.JPG
Disque patrimoine
Rue St-Jean-Baptiste Sud, 1996, 3-014.jpg Carrousel 3
La maison verte des comptables a pris la place du Manoir.

Antiquaire, Comptable, Kiosque postal, 1996, 3-015.jpg
Carrousel 3
Au no. civique 117.

Randonnée en 'voiture'. Un p'tit tour sur le terrain de l'église. Ici c'est Claude Boucher, fils de Philippe. Il a été adopté par Joseph Boucher alors bedeau. Celui-ci était le frère d'Arthur. On voit à l'arrière, l'hôtel Marchand et la maison de Jos Martel.


Boucher, Claude, fils Philippe adopté par Joseph bedeau 1940, frère de Arthur, 19-24.JPG
Expo 1998 - Film 19
Album brun 98 - TRP
Au no. civique 117.

On voit un petit coin de l'hôtel Manoir, aujourd'hui remplacé par la maison des comptables.


Antiquité J. A. Trépanier, 1980, 3-103.jpg
Carrousel 3

Finalement c'est en 1895 que les maisons ont brulés, vous trouverez l'article de journal plus bas.
Rue St-Jean-Baptiste sud vers 1880. Au bas on peut voir la voie ferrée. Ce quartier a déjà été incendié en partie. À gauche, cette maison a été remplacée par celle de Georges-P. Nadeau. À droite, c'est la maison Baril (F.X.Poisson) qui y a été construite. L'hôtel Stanfold a déjà été tenu par François Morin et Marie-Des-Anges Gagnon, père et mère de madame F.X. Poisson. À droite, on voit l'entrepôt du magasin d'Alphonse Brisson et l'écurie.
Cette magnifique prise de vue de la rue S-Jean-Baptiste sud nous permet d'avoir une bonne idée de l'allure de Princeville au début du 20e siècle. La rue n'est pas pavée, heureusement les trottoirs de bois évitent aux piétons de marcher dans la boue, les jours pluvieux. Remarquez les poteaux pour attacher les chevaux. A l'avan-plan, on distingue les rails du chemin de fer qui passe très près des maisons. Pas de traverse ou de barrière, c'est aux piétons et aux voitures à être attentifs au sifflement du train. Cette photo nous permet également d'apprécier l'architecture des maisons, les grandes galeries, les lucarnes, et le revêtement extérieur des maisons en déclin de bois. À droite l'enseigne de l'Hôtel Stanfold que les voyageurs ne peuvent manquer. On peut également constater l'élégance des hommes et distinguer les écolières par le port du tablier blanc sur leur robe. (réf. 13-MON-029 p.55)


Princeville, rue St-Jean-Baptiste vers 1880, 3-21.jpg
Rue St-Jean-Baptiste Sud (haut) 1892-1895, 14-21.jpg
Rue St-Jean-Baptiste Sud. avant 1900, 3-041.jpg
Expo 1998 - Film 3 et 14,
Livre 150e P.36
Carton Noir B3 -36
Livre 05-FGN-036 p.97
Classeur - RUE
LB G.-P N., #29-P15
Classeur - VIP
Livre 05-FGN-045
Livre 13-MON-029
Agrandissement de la photo précédente. L'hôtel Stanfold est situé sur la rue St-Jean-Baptiste. On voit la rue direction sud.

Hotel Stanfold, L150 - P.41.jpg
Livre 150e

Maison du Dr. Brassard, de Mme François Xavier Proulx (centrale de téléphone), Mr. Thomas Mailhot (marchand), maison G.P.Nadeau, Joseph Baril, la maison de Mme Samuel Germain.
No d'identification :???
L'Union des Cantons de l'Est, (12 dec. 1895) : 2-3.


1895-12-12 p2-p3 incendie.jpg

1895-12-12 p2-p3 Princeville.jpg

1895-12-12 p2-p3, feu de 3 batiments.jpg

Journal
Rue St-Jean-Baptiste sud. Vue du haut de la 'track'. La deuxième bâtisse de gauche : le magasin de Mme Roméo Nadeau. À droite, la maison rénovée de F.X. Poisson qui, à ce moment- là, logeait la Banque Canadienne Nationale, l'enseigne en faisant foi. La troisième maison de gauche est celle du Dr. Paul Nadeau, et la quatrième celle du Dr. Brassard.

Rue St-Jean-Baptiste Sud (haut) 19.., 14-20.jpg
rue St-Jean-Baptiste vers le Sud - 07-077.jpg
Expo 1998 - Film 14 et Carrousel -07
Album brun 98 - TRP
Classeur - RUE
Rue St-Jean-Baptiste sud (1950) , CL-RUE-021.JPG Classeur - RUE
Magasin Georges Philias Nadeau et marché Girouard Photo supplémentaire du magasin Disque patrimoine
Le Colombier. Construit vers 1890 pour Joseph Baril. Avant 1880 il y avait un magasin général de Jean-Louis-Ludger Richard. Sa fille Marie-Louise-Hermine-Célamine Richard vend à James Huston. Antoine Gagnon (grand-père). James fait don à Thomas-Martin Huston. En 1910 Georgiana Lacerte (épouse de Joseph Baril) vend à Harvey-E. Girouard, qui la cède à son tour à Alphonse Brisson et Roméo Thibodeau. Dame Georges-P. Nadeau. François-Xavier Poisson, l'acquiert en 1924. Alice Morin (épouse de F.X. Poisson et François Morin l'habiteront.
Arline-Pellerin Poisson,
Joseph Pellerin (pionnier),
Marie-Desanges Gagnon-Morin,
Caroline Morin,
Clément Poisson,
Sophie Beaudet,
Yvonne Morin,
Fernand Baril,
Hervé Boudreau,
l'architecte Louis Caron.


Maison 160 St-J-Bpt sud, PABF p.99.jpg
Maison 160 St-J-Bpt sud, PABF p.100 (suite 1).jpg
Livre P.A.B.F. 05-FGN-036
Maison 160 St-J-Bpt sud, PABF p.101 (suite 2).jpg Livre P.A.B.F. 05-FGN-036
Vue de Princeville . - [1930], Banq.jpg BANQ
Rue St-Jean-Baptiste direction sud, Cartable Richard Pellerin.JPG Cartable 16-FRP-039
Maison Joseph Baril. Cette maison est surtout connue comme celle de F.X. Poisson. Elle a été construite en 1890 par Édouard Thiboutot selon les plans de l'architecte Louis Caron alors installé à Nicolet. Vendue à Harvey Girouard, ce dernier a dû, pour cause de mauvaises affaires, la vendre à Alphonse Brisson et Roméo Thibodeau, lequel vendit sa part peu de temps après à Alphonse Brisson. F.X. Poisson l'acheta le 27 octobre 1924. La partie gauche de la maison, qui aurait été ajoutée pour en faire un magasin, fut démolie en 1945 pour faire place à la Banque Canadienne Nationale. Les religieuses de l'Assomption y ont habité après. La maison a été vendue au notaire Hervé Boudreau en 1979 et est présentement la propriété de son fils Jean, notaire lui aussi.

Poisson maison(notaire et banque Mme F.-X. Poisson et Clément en 1933), 9-08.jpg
Expo 1998 - Film 9
Carton Noir B3 -07
Rue St-Jean-Baptiste sud. À droite de la rue, la première maison après la rue St-Georges, est celle des demoiselles Morin, soeurs de Mme F.X. Poisson. Elles y vendaient de la lingerie pour dames. La maison après le 'Colombier' a été déménagée sur la rue Prince. Le texte ci-bas réfère à la photo 3-21, plus haut.

En haut de la "track", vers 1930. À l'avant- plan, à gauche, on reconnait la maison Girouard, occupée actuellement par 'Le coin du Cuir', puis la maison de Chez Nadeau & Fils. À droite, la maison de Clément Poisson récemment acquise par le notaire Hervé Boudreau.
Georges-Étienne Nadeau et
Roméo Nadeau.
Paul Nadeau.
Valmont Légaré.
Couturière Desanges Gagnon, veuve de François Morin.


St-Jean-Baptiste Sud, rue en haut de la voie ferrée vers 1900-1910, 44-09.jpg

St-Jean-Baptiste-Sud, rue, 8-14.jpg
Expo 1998 - Film 44 et 8
Album brun 98 - TRP
Livre 05-FGN-036 p.98
Classeur - RUE
LB G.-P N., #29-P28
Livre 05-FGN-045
Livre 16-FRP-039
Cette maison a déjà été à coté du Colombier, on la voit bien sur la photo 44-09.

Maison rue Prince, auparavant sur St-Jean-Baptiste sud.jpg
Googlemaps
Rue St-Jean-Baptiste sud, BANQ.jpg Banq
Cette photo est rendu dans le cartable 16-FRP-052.

Rue St-Jean-Baptiste sud, J.O.Dubuc, 16-FRP-039.jpg

Rue St-Jean-Baptiste sud , depuis l'ancienne emprise de la voie ferrée en regardant vers St-Norbert.jpg
Cartable 16-FRP-039
Livre 150e P.80
Rue St-Jean-Baptiste sud en 1921. Vue du haut de la voie ferrée, côté est. On peut voir les maisons de Georges-P. Nadeau, Roméo Nadeau, Dr. Paul-M. Nadeau et Dr. Brassard.

Princeville, rue St-Jean-Baptiste Sud, CL-RUE-024.jpg

Princeville, rue St-Jean-Baptiste Sud 1921, 3-10.jpg
Classeur - RUE
Expo 1998 - Film 3 et
Livre 150e P.129
Album brun 98 - TRP
Colombier Photo supplémentaire du Colombier Disque patrimoine
Colombier et Marche Girouard, 26 avril 1998, 60-02.JPG Expo 98 - Film 60
Cartable 16-FRP-055
La maison Nadeau, Thibodeau, Girouard, 1994. Cette maison a été modifiée plusieurs fois par les Girouard. La ligne du C.N. a été enlevée et la "cote de la ligne" a été adoucie et a ainsi perdu son nom.

Rue St-Jean-Baptiste Sud dir Sud, 1995, 3-022.jpg
Carrousel 3
LB G.-P N., #32-P0A
Maison Girouard (de face) et maison Boudreault, 1995, 3-023.jpg Carrousel 3
No.civique Résidents coté est
15 Elzéar Lachance (résidence), plus tard Pharmacie Bélanger
21 Albert Leblanc (gérant Caisse-Pop.), Émery Leblanc, Alphonse Roy.
27 et 29 au 2iem étage : Arthur Morissette (marchand), sa femme (fourrures et corsets), au 1er
35 et 37 Pierre Prince, M.Alphonse Brisson (commercant de pulpe de bois), Antonio Thibault (boulangerie), plus tard Jean-Marc Lemieux (boulanger)
45 et 47 Alphonse Bordeleau (marchand et épicerie), après incendie de 1935, devient le bureau de poste
Jonction rue Richard
63,65,67 Évariste Blanchette (ferblantier) , Magasin Dubois, salon funéraire Desrochers
79,81,83 Mlles Thibodeau rentière, Mme Poirier, M.Baril (jambe coupé) au 2iem étage, caisse populaire (entrée)
97 Luc Gaulin CGA, physiforme, centre de santé (occupe le terrain du notaire Boudreau et de l'Hotel Manoir)
99,101 Joseph-Albert Hébert (notaire), Bennett Feeney (notaire) , Notaire Hervé Boudreau
105 Colbert Marchand Hotellier (a 4 filles, Aurise Marchand, Marie-Louise Marchand, Yvonne Marchand, Antoinette Marchand, Hotel Manoir
117 M.Martel, Antiquaire Trépanier
Jonction voie ferrée (piste cyclable auj.)
q? M.Renaud et Maurice Girouard
163,165 J.A. Roméo Thibodeau (magasin général), Bois pulpe, Marché Girouard
173,175 Famille Brissette et J. Roméo Nadeau et coupons, et 5-10-15 de Michel Nadeau
181,185 Dr. Paul Nadeau, cordonnier Légaré
193 Dr. Philippe Antoine Brassard, démolis et devient la rue Nadeau
Jonction rue Nadeau
213,217 Charles Carignan (barbier), Lucien Brissette (barbier), coupons Denise Croteau, Taxi Louis Croteau, épicerie ou restaurant Croteau
227 Épicerie Allard, épicerie Bernier
q? François Nolin
229 Samuel Germain, Prudent Poisson, Norbert Nolin, Gérard Raymond, Marcel Raymond, Samuel Raymond
263,265 Jos Thibault (marchand général, ferronerrie), Marius Houle, Roland Gingras, Raymond St-Pierre, quincaillerie St-Pierre
281 Victor Roux (fils), Aurèle Houle (ferme et chevaux pour corbillard), Claude Houle,
289 Victor Roux (père), Charles Laliberté (rentier), loué à une famille Boisvert, brule en 1982
295 Donat Bergeron, M.Napoléon Daigle
309 M.Donat Pelchat (ferblantier), Roger Pellerin (plombier)
333 Cordonnier Gosselin, Patrick Ramsay, Josaphat Paquin (rentier), Normand Poulin
q? Joseph Dancause
Jonction Bvld. Baril (rte 116)
345 Joseph Roux (sellier), Bernard Baril (restaurateur), moulin à scie, déménagé sur 116 pour André Roux
363 Maison Hervé Baril, la maison a été démolis.
375 Garage Perreault
385 M. Beaulieu, maison de M.Marcoux (petite)
395 Maison Marcoux (grande), Paul-Arthur Baillargeon (ferme), Sébastien Lambert
411 Lucien St-Pierre (commercant), Rodolphe Rochette (beurrier)
419 Henri Provencher, Normand Nadeau et Mme Lecours.
463 maison Eusèbe Allard, Gilles Lamontagne
465 garage Eusèbe Allard (excavation)
475 ??
1379 Fermette de Lucien St-Pierre.
Cet inventaire a été monté par Alfred Mailloux en 1940 et amélioré par Laurent Lacoursière en 1980 et amélioré par Jules et Richard Pellerin, Alfred Mailloux en 2016 et 10 autres personnes.

Rue St-Jean-Baptiste sud, coté est, 18-DLL-011.JPG

Livre 18-DLL-011
No.civique Résidents coté ouest
160,164,166,168 Joseph Baril, F.X. Poisson (magasin de Yvonnr Morin), meunerie, magasin lingerie, Colombier, notaire Jean Boudreau
Jonction rue St-Georges
200 grand-Mère F.x. Poisson et Thomas Bernier, Hotel Stanfold, maison déménagé sur la rue Prince, après Noel Allard s'y reconstruit.
218 Jacques Légaré (maison de brique)
220,222 Eugène Fréchette (quincaillier) et Roger Girouard (épicerie) , Dorémy
Jonction rue St-Charles
240 Charles-Adrien Pacaud, Norbert Nolin (commerce), Omer Baril (agent McCormick Deering international), Léon Desharnais (cordonnier)
248 Mme Baril (épouse de Bertrand Baril), M.Carrier
256 Albert Bussière (fabrique statut de plâtre), Roland Béchard (barbier), Gaétan Boissonneault
260-270 Émile Gagnon (ferblantier), Gilles Boisclair (meuble)
276 Résène Sévigny, Auguste Lemay, Richard Pellerin (tabagie la pipe), Marc Pellerin , Catie Courtois
?? Léopold Rousseau, maison déménagé sur Bvld. Baril pour faire place à la rue Gagnon
Jonction rue Gagnon
310,312 Thomas Beaudet, M. Nault (loc.) et Arthur Baillargeon (loc.)
320A Napoléon Marcotte (forgeron), la forge était en retrait derrière.
320 Paul ou Léon Samson, Lévite Houle, Antonine Houle, Antonio Sévigny.
340 Maurice Germain, Roger Baril, Henri Provencher
344,346 Napoléon Roux, Alphonse Roux, M.Beaumier époux de Irène Roux. (future rte. 116)
356 Onésime Simard, Désiré Allard, Antonia Allard, Jules Allard. (future rte. 116)
Jonction bvld. Baril
368 ? Trottier, Aurèle Provencher, Robert Charest, salon de coiffure
374 Wellie Prince
390 Victor Roux (fils), Onésime Simard (fermier), Émile Simard
440 Paul-Henri Labbé
450 Beurrerie L. Baril, Rodolph Rochette (beurrier), Henri Provencher (fromagerie)
610 Roger Moreau.
1366 Ernest Levasseur, Jeannine Morin (coin de la 263 et 10e rang centre)
Rue St-Jean-Baptiste sud, coté ouest, 18-DLL-011.JPG
Livre 18-DLL-011


Rue St-Jean-Baptiste sud (suite)



Mise à jour le 29 dec. 2019.