Patrimoine immobilier - Bureau de Poste



Maitre de poste, postier, facteur : (qui étaient dans l'index des annuaires Lovell's):

Joseph Brissette (1915-16)
Joseph Guillemette (1871)
J.N. Hébert (J.A. Hébert) (1890-91, 1897)
James Huston (1857, 1871, 1884)
Joseph Rondeau (1871)
Joseph Carignan (1921)

Selon la liste des annuaires de commerces.


Disque patrimoine
Bureau de poste, 13-MON-040, p.277.JPG Livre 150e
Le premier bureau de poste des Bois-Francs ouvre ses portes à Stanfold, le 6 janvier 1849. Le notaire François-Xavier Pratte en est le premier dépositaire. En 1855, James Huston lui succède à cette charge dans sa petite maison située à l'emplacement de l'actuel Manoir de Princeville. Il fait construire une résidence-magasin où il aménagera le bureau de poste. En 1889, son gendre, le notaire Joseph-Albert Hébert, prend la relève jusqu'en 1898, lorsque Joseph Brissette en prend la direction. Le bureau de poste actuel est le premier à se trouver dans un édifice fédéral, bâtisse construite vers 1940. (P.A.B.F Tome II, 05-FGN-036, p.26)

Premier bureau de poste, Livre 150 iem p. 277.jpg
Livre 150e
Service de malle avec une diligence.

Pierre Richard, maison de pension, 19-DIV-061, p.39.JPG
Livre 19-DIV-061
Pierre Richard, service de malle, 19-DIV-061, p.19.JPG Livre 19-DIV-061
François-Xavier Pratte,
James Huston,
Joseph Albert Hébert,
Joseph Brissette,
Joséphine Brissette,
Marguerite Leblanc,
Joseph Lévis Carrière,
Georges-Albert Béchard,
Jean-Louis Carrière,
Fernand Malo,
Hugues Champagne,
Édith Boissonneault,
Diane Genest,


Liste des maîtres de postes, livre 13-MON-040 p.278.jpg
Livre 150e
Plusieurs abonnés se plaignent de la lenteur du journal à atteindre leur village. Le rédacteur souligne que le journal est toujours posté le jeudi soir. Il devrait arriver à Somerset ou Stanfold le vendredi, mais on l'y voit souvent que le dimanche ou même le mardi. Il soutient que la faute en est aux conducteurs de malles et de chars, aux «mail clerks» et aux maîtres de poste. Il avertit que si ces retards continuent, ils procéderont rigoureusement. No d'identification : 14 407
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 6, no 13 (29 février 1872) : 2.


Journal
Contrat de malle pour une durée de 4 ans à partir du 1er avril 1875. Parmi les localités affectées par ce contrat: entre la station d'Arthabaska et Sainte-Clothilde, entre la station de Bécancour et Sainte-Julie de Somerset, entre Inverness et Sainte-Julie de Somerset, entre Maddington et Stanfold. On mentionne le nombre de fois par semaine où le courrier se rend dans ces localités. No d'identification : 23 855
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 9, no 2 (24 décembre 1874) : 3.


1874, 12-24 p2-p3, contrat de malle.jpg
Journal
Lettre au rédacteur en chef, de messire C.F. Baillargeon, curé de Stanfold, qui s'indigne du coût de la poste. Il donne pour exemple la boîte aux hosties qu'il envoie vide de Stanfold à Somerset, et qui revient pleine de 100 grandes hosties et 1 800 petites, et qui lui coûte 59 centins, pour un parcours de 12 milles! Lui-même prend les chars de première classe de Stanfold à Somerset aller-retour pour 40 centins. Il dit: «On remanie bien les ministères, il me semble qu'on pourrait bien remanier le tarif...». Il veut qu'on s'engage à protester contre un système si éreintant pour les bourses. No d'identification : 12 719
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 17, no 10 (17 février 1883) : 2.


Journal
No d'identification : ???
L'Union des Cantons de l'Est, (31 AOUT 1893) : 3.


1893-08-31 p2-p3, bureau de poste.jpg
Journal
Soumissions pour le contrat de la malle entre Stanfold et Blandford, à raison de quatre fois par semaine à partir du 1er octobre. Détails. No d'identification : 25 274
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 32, no 28 (24 juin 1898) : 2.


Journal
No d'identification : ???
L'Union des Cantons de l'Est, (1 juil. 1898) : 3.


1898-07-01 p2-p3, bureau de poste.jpg
Journal
No d'identification : ???
L'Union des Cantons de l'Est, (25 nov. 1898) : 3.


1898-11-25 p2-p3, bureau de poste.jpg
Journal
No d'identification : ???
L'Union des Cantons de l'Est, (28 juil. 1899) : 3.


1899-07-28 p2-p3, bureau de poste et Edmond Lachance.jpg
Journal
Réformes du département des postes: les journaux publiés à Québec l'avant-midi seront envoyés par l'express de l'après-midi à Somerset, Stanfold, Victoriaville, Arthabaskaville, Warwick, Danville. Nouveau service inauguré hier. No d'identification : 25 748
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 33, no 35 (18 août 1899) : 2.


Journal
Soumissions pour contrat de la malle entre Saint-Norbert d'Arthabaska et Stanfold, six fois par semaine pour quatre ans, reçues jusqu'au 17 mai et commençant le 1er julllet prochain. No d'identification : 22 352
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 35, no 15 (12 avril 1901) : 3.


Journal
No d'identification : ???
L'Union des Cantons de l'Est, (19 juin 1908) : 3.


1908-06-19 p2-p3, Joseph Brissette, maître de poste.jpg
Journal
Soumissions demandées pour le transport des «Malles de sa Majesté» (Ministère des postes) pour quatre années, à raison de 6 fois par semaines, sur la route rurale de Princeville no 5. No d'identification : 22 461
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 53, no 48 (06 novembre 1919) : 6.


Journal
« 35 000 $ pour travaux au manège » Des travaux au manège de Victoriaville et la construction d'un bureau de poste à Princeville ont été annoncés par M. Armand Cloutier. Ces travaux totaliseraient 135 000 $. - L’annonce a été faite au cours d’un banquet donné par le Parti libéral. On y a aussi commémoré les 50 années d'allégeance libérale de M. J.E. Alain. No d'identification : 17 492
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 83, no 51 (08 décembre 1949) : 1.


1949-12-08, p1, 100 mille dollars pour le bureau de poste.jpg
Journal
« 75 000 $ pour le bureau de poste de Princeville » Princeville aura bientôt son nouveau bureau de poste. Le gouvernement fédéral devrait fournir 75 000 $ pour ce projet. No d'identification : 17 642
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 84, no 12 (02 mars 1950) : 1.


Journal
Constructions à Princeville pour 75 000 $ et à Victoriaville pour 40 000 $. Bureau de Poste No d'identification : 48903
La Parole (13 juillet 1950) : 1.


Journal
Le journal publie sa revue de l'année 1951. On y présente les faits et les événements majeurs qui se sont déroulés dans la région durant l’année. Les événements sont de diverses nature : élections municipales, construction d'un bureau de poste à Princeville, célébration du centenaire d'Arthabaska, résolutions des conseils de ville, etc. No d'identification : 16 535
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 86, no 3 (27 décembre 1951) : 1-5.


Journal
Selon cet article du journal, Princeville serait en progrès. On parle du nouvel immeuble des Postes, des nouvelles zones de stationnement, de la campagne d'embellissement, etc. Princeville construira une annexe à son usine de pompage près de la rivière Blanche dans le canton de Stanfold. Cette annexe servira à l'installation d'une pompe « Darling Brothers » qui peut fournir 600 gallons d'eau à la minute en cas d'urgence. No d'identification : 16 793
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 86, no 22 (15 mai 1952) : 3.


1952-05-15, p2-p3, bureau de poste, zone stationnement, station de pompage, nouvelle école.jpg
Journal
Le journal publie un article sur le nouveau bureau de poste de Princeville. L’article présente la description de l'édifice, mentionne les employés qui y travaillent, décrit les heures d’ouverture, etc. - La photo du bureau de poste est publiée au bas de l’article. No d'identification : 20 018

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 92, no 47 (13 novembre 1958) : 22.


1958-11-13, p22-p23, bureau de poste.jpg
Journal
« La poste locale est maintenue » À Princeville, la poste locale est maintenue. Toutefois, le service se borne aux échanges locaux de correspondance, aux tournées des courriers ruraux et aux échanges de matières postales avec les bureaux qui ont leur point de distribution à Princeville. No d'identification : 27 907

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 102, no 33 (31 juillet 1968) : 27.


Journal

On annonce qu’il y aura un nouveau service postal à Princeville. Des boîtes postales groupées ont été installées près du garage Dubois.
No d'identification : 20 987

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 95, no 33 (03 août 1961) : 14.


1961-08-03, p14-p15, boites postales près du garage Dubois.jpg
Journal
No d'identification : ???
L'Union des Cantons de l'Est, (3 fev. 1965) : 20.


1965-02-03, p20, maitres de postes.jpg
Journal
No d'identification : ???
L'Union des Cantons de l'Est, (28 avril 1965) : .


1965-04-28, bureau de poste.jpg
1965-04-28, bureau de poste_2.jpg
Journal
No d'identification : ???
L'Union des Cantons de l'Est, (19 janv. 1966) : 18-19.


1966-01-19, P18-P19, bureau de poste.jpg
Journal
Rue St-Jacques ouest en 1921. La première maison de droite a été le premier bureau de poste de Princeville, qu'opéraient les demoiselles Brissette. Un peu en retrait, c'est le restaurant de Mlle Sylvestre et ensuite d'Émile Bibeau, Georges Thibodeau et Adjutor Carignan. C'est dans la maison blanche que se trouvait la première centrale de téléphone opérée par les demoiselles Thibodeau. Les rouleaux de broches diverses à droite font fort probablement partie de l'inventaire du magasin de Philippe Lachance.

Princeville, 3-07.jpg
Expo 1998 - Film 3
Carton Noir B3 -34
Bureau de poste en 1899. Mlle Denise Brissette de Princeville nous a fait parvenir cette photo prise à l'intérieur du bureau de poste de Princeville en 1899. Les deux dames que l'on distingue sur la photo sont les deux grandes-tantes du père de Mlle Brissette. On remarquera les casiers postaux. Cette maison était située entre le magasin Philippe Lachance et le restaurant de demoiselle Sylvestre en face de l'église. Ce sont les demoiselles Brissette qui en avaient charge. Dans une autre partie adjacente au local, on y vendait des statues, des images pieuses et des chapelets.

Bureau de poste, CL-BUR-005.JPG
Bureau de poste 1899, 12-24.jpg
Classeur - BUR
Film 12
Livre 150e p.278
Carton Noir B1 -05
Attention le texte fait référence à 2 maisons, celle de Hervé Boudreau et l'hôtel Manoir. James Huston acquiert le terrain en 1856. Il y tient dès 1856 un bureau de poste dans une petite maison. Il lègue à sa fille Georgie-Elison Huston, en 1890. Le bureau de poste de Stanfold à la mort de James Huston en 1890. Le bureau de poste sera transporté dans l'édifice de 3 étages (Hôtel Manoir) vers 1898.

Maison 101 et 105 St-J-Bpt sud, PABF p.102.JPG
Maison 101 et 105 St-J-Bpt sud, PABF p.103.JPG
Livre P.A.B.F. 05-FGN-036
Des locaux furent loués à la Banque Canadienne Nationale et pour le bureau de poste.

Hôtel de ville, 5-06.jpg
1-002 Hôtel de ville, 1960.jpg
Expo 1998 - Film 5
Carrousel-1
Classeur - HOT
Carton Noir B2 -40
Richard Pellerin prenait la poste qui arrivait par train et allait porter toute la poste à l'hôtel de Ville. Il utilisait la jeep de son grand-père.

Bureau de poste, jeep livraison, Richard_1953, DON-RP-007.jpg
Disque patrimoine
Bureau de poste, CL-BUR-004.JPG Classeur - BUR
Livre 150e p.278
Livre 16-FRP-052
Novembre 1969, agrandissement du bureau de poste.

Bureau de poste, CL-BUR-003.JPG
Classeur - BUR
Dans une petite ville comme Princeville, y a-t-il un édifice public aussi populaire que son bureau de poste? En effet, hommes d'affaires se rendant à son bureau, écoliers en retournant à la maison paternelle, journalier de retour de son travail, ménagère en course pour les besoins de son foyer, tous passent presque chaque jour par le bureau de poste. Avec impatience, on attend chèque d'allocation, lettre du "petit ami" travaillant au dehors et qui ne "vient pas souvent", pour les moins jeunes c'est une lettre des "Etats" qui est attendue!

A Princeville, nous avons l'avantage d'avoir pour ces services au public, un édifice très moderne dont la construction a débuté en 1951, et qui a été inauguré au printemps de 1952. Il occupe un coin avantageusement situé au centre de la ville, près de l'église, de l'hôtel de ville, centre de loisirs, etc. Depuis un an, tous les services de transport du courrier, qui se faisaient auparavant par trains, sont entièrement faits par des camions à toutes heures du jour et de la nuit; ceci améliore considérablement le service. Notre bureau dessert une population de près de 900 chefs de maison dont 250, distribués sur 5 routes rurales, et près de 650 en ville. Depuis une dizaine d'années, l'évolution constante de Princeville a fait que sa population citadine a augmenté de près de 50%.

Un personnel dévoué et expérimenté assure un service très appréciable auprès du public: M. G. A. Béchard, maître de poste, a plus de 7 ans d'expérience; M. J. L. Carrière Jr, 13 ans de service; Mlle Lilas Carrière, 14 ans de service; Mlle Édith Lavigne, 7 ans de service; Mme G .. Nadeau, 1 an. L'édifice et les parterres sont sous les soins de M. Blanchette qui est en service depuis juillet 1958. Les services ruraux sont faits par MM. Antonio .Trottier, depuis plus de 25 ans; Léon Desharnais, depuis une dizaine d'année, et Émile Allaire, depuis environ 5 ans. Les heures de bureau sont de 8 h. 30 a.m. à 6 h. p.m., du lundi  au vendredi inclusivement, et les samedis, de 8 h. 30 a.m. à midi; vestibule des casiers, de 7 h. a.m. à 8 h. p.m., du lundi au samedi inclusivement. Avec ces heures et son personnel courtois, le public de Princeville est assuré d'un service postal des mieux organisés, chose indispensable dans une petite ville qui, comme la nôtre, voit sa population et ses activités industrielles, commerciales, etc. augmenter de jour en jour et qui, à juste raison, mérite le titre de "Princesse des Bois-Francs".


Bureau de poste, CL-BUR-001.jpg
Classeur - BUR
Bureau de Poste, 1960, 3-036.jpg Carrousel 3
Même photo que ci-haut , est-ce 1960 ou 1983 ? (q?)

Bureau de Poste, 1983, 3-046.jpg
Carrousel 3
Bureau de poste, 1988, 3-035.jpg Carrousel 3
Bureau de poste, CL-BUR-010.JPG Classeur - BUR
Lilas Carrière. Qui ne se souvient pas du sourire et de la jovialité de Lilas, quand on allait au bureau de poste, même si nos cartes postales étaient parfois lues en cachette.

Bureau de poste des Mlles Brissette - Lilas Carrière, 10-06.jpg
Expo 1998 - Film 10
Livre 150e p.278
Album brun 98 - TRP
Personnel des postes, LB28-P05.JPG
Bureau de poste, CL-BUR-002.jpg
LB G.-P N.
Classeur - BUR
Gilles Malo, Madeleine Robichaud, Georges Nadeau, Édith Boissonneault, Hugues Champagne (Maitre de poste) .

Bureau de poste en 1990, CL-BUR-008.JPG
Classeur - BUR
Bureau de poste, CL-BUR-006.JPG Classeur - BUR
Bureau de poste, retraite de Edith Boissonneau, CL-BUR-007.JPG Classeur - BUR
Bureau de poste, Retraite de Lilas Carriere, CL-BUR-009.jpg Classeur - BUR
Bureau de postes Princeville, LB32-P08.JPG LB G.-P N.
Bureau de postes, LB09-P141.JPG
Bureau de postes, LB26-P88.JPG
LB G.-P N.
Bureau de Poste, Lucie Dussault, CL-ORG-022_2.JPG Classeur - ORG
Bureau de poste, 1994, LB17-P22.JPG LB G.-P N.
Bureau de poste, 1994, LB17-P143.JPG LB G.-P N.
Bureau de poste, 1994, LB18-P15.JPG LB G.-P N.
Bureau de poste et caisse populaire, 26 avril 1998, 60-04.JPG
Kiosque postale.jpg
Expo 98 - Film 60
Cartable 16-FRP-055
Bureau de poste, alvéoles, 1994, LB17-P138.JPG LB G.-P N.
Kiosques postaux, 1994, LB18-P55.JPG LB G.-P N.
Bureau de postes, 1995, LB19-P128.JPG LB G.-P N.
Bureau de Postes, Hughues Champagne prend sa retraite, 1995-1996, LB20-P143.JPG LB G.-P N.
Bureau de postes, juin 1985, LB12-P55.JPG LB G.-P N.
2010_12_02 Reparation du bureau de poste (1).JPG Disque patrimoine
2010_12_02 Reparation du bureau de poste (2).JPG Disque patrimoine
2010_12_02 Reparation du bureau de poste.JPG Disque patrimoine


Mise à jour le 2 Octobre 2019.