Commerces et Industries - Marchands (début colonisation), Magasin général


Marchands (début colonisation)
Magasin Edmond Lachance Magasin Philippe Lachance Magasin Thibaudeau Magasin Joseph Baril, Harvey Girouard
Magasin Elzéar Lachance Magasin Bélanger Magasin Jos Martel Marchand Arthur Morrissette
Magasin J.-A. Lehoux Magasin Alfred Fréchette Magasin Aurélien Dubois Magasin Nadeau et Fils (5-10-15)
Eugène Fréchette - Mag. gén. Joseph Girouard, Louis Richard, Pierre Prince Pierre Amable Desicard, James Huston J.E.Béliveau, J.-B. Allard, Cléophas Beauchemin
Joseph Masicotte, T.M. Huston, P.A. Roux Honoré Thibodeau, Amédée Thibodeau Octave Morel, Alphonse Bordeleau F.X. Guay, Frank Farley
Alfred Farley, Joseph Collin Télesphore Roux, H.Pépin Georges E. Thibodeau Cie de Liqueur
P.L. Heureux Vins et Liqueurs Alphonse Thibodeau, Thibaudeau et Bussière Alimentation en Vrac Magasin Vaillancourt (5-10-15)


1er, 2iem, 3iem marchand

Commercant, marchand, épicier :(qui étaient dans l'index des annuaires Lovell's):
J ean-Baptiste Allard (1882)
Ferdinand Allard (1884)
Joseph Baril (1879, 1882, 1884, 1887, 1890-91)
Alphonse Bordeleau (1887, 1890-91, 1897, 1902, 1915-16, 1921)
Alfred Fréchette (1921)
Gédéon Fréchette (1897, 1902)
Charles Grenier (1857)
François-Xavier Guay (F.X. Guay) (1879, 1882, 1887, 1890-91, 1902, 1915-16)
Dolphis Guillemette (1879, 1882, 1884)
Norbert Nolin (1921)
Charles-Adrien Pacaud (1882)
Georges-Jérémie Pacaud (1871, 1890-91)
Jean Roux (John Roux) (1879, 1882, 1884, 1887, 1890-91, 1897, 1902, 1915-16, 1921)
P.S. Roux (P.A. Roux) (1887, 1890-91)
Désiré Bourbeau (1857)
Ernest Brunelle (1921)
L.J. Collin (1879,1882)
François-Xavier Collin (1882)
Adjutor Delisle (1882)
Joseph Déry (1871, 1884, 1887)
Pierre Déry (1890-91)
Joseph Dion (Jos. Dion) (1915-16, 1921)
Bruno Daigle (1857, 1871)
Joseph Daigle (1871)
James Huston (1857, 1871, 1879, 1882, 1884, 1887)
Thomas M. Huston (1882)
Elzéar Lachance (1882, 1884, 1887, 1890-91, 1897, 1902)
Philippe Lachance (1921)
Horace Lacoursière (1857)
Auguste Lehoux (1887)
Thomas Mailhot (1897, 1902)
Isidore Maraux (1884)
Joseph Marcoux (1902)
Mme Marcoux (1887)
Joseph Martineau (1871, 1879, 1882, 1884)
Dame G.P. Nadeau (Anna Roberge) (1921)
Nadeau & Talbot (1897)
Sinai Nault (1897)
J.O. Pépin (1884)
F. Pépin (1890-91)
François-Xavier Proulx (1882, 1884, 1887)
Mme François-Xavier Proulx (1890-91)
Louis Richard (1857, 1871)
Louis Ludger Richard (1871)
Noé Roux (1915-16, 1921)
Hercules St-Cyr (1887)
Alphonse Thibodeau (1879, 1882, 1884, 1887, 1890-91, 1897, 1902, 1915-16, 1921)
Honoré Thibodeau (1890-91)
Thibodeau Bourque & Cie (1884)
Albert Bussière (1897, 1915-16)
Brisson & Thibodeau (1915-16, 1921)
Cyrille Dumond (1871)
L. Germain (1887)
Israel Rheault (1897)
Mme P.Samuel Germain ( 1897, 1902)
George Wiseman (1871)
Eugène Brunelle (1871)
Marguerite et Ferdinand Coté (1871)
Gédéon Gagnon (1871)
François Lannire (1871)

boucher :
Jean-Baptiste Allard (1871)
Joseph Bédard (1882)
Albert Coté (1915-16, 1921)
Philippe Coté (1921)
Frank Farley (1902)
Ludger Lamy (1887)
Gédéon Leblanc (1915-16, 1921)
Morel & Fils (1897)
St-Cyr & Sylvestre (1897)
Alphonse Talbot (1921)

Thés : Alfred Sévigny (1902) (prob. commercant de thé)

Commis-Voyageur :
J.Baptiste Bellefeuille (1921)
T. Edmond Lachance (1921)
Gédéon Dorval (1921)
Ernest Sévigny (1921)

Selon la liste des annuaires de commerces.


Disque patrimoine
Voiture de livraison des bouchers et epiciers, LB01-P132_2.JPG LB G.-P N.
Joseph Girouard, premier marchand, 19-DIV-061, p.51 (0).JPG Livre 19-DIV-061
Louis Richard et Pierre Prince, 2e et 3e marchand, 19-DIV-061, p.52.JPG Livre 19-DIV-061
Le commerce du marchand Louis Richard de Princeville a été détruit par un incendie, le 17 janvier. Les pertes sont estimées à 8 000 $ et son assurance était expirée depuis quelques jours. L’article affirme que « malgré cette perte considérable, M. Richard avait si bien réussi dans ses entreprises commerciales, que cette perte ne fera nullement souffrir ses affaires de commerce». No d'identification : 6 681
Le Défricheur (Avenir), vol. 4, no 8 (24 janvier 1866) : 2.



Journal
Vol au magasin de Louis Richard, à Stanfold. 300$ et un paquet ont été dérobés. On a suivi des pistes sur le sol, mais les recherches sont, pour l'instant, encore infructueuses. Depuis quelques années, il y a eu 4 ou 5 vols importants à Stanfold et les coupables n'ont jamais été trouvés. No d'identification : 7 459
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 11 (17 février 1870) : 3.


1870, 02-17 p2, voleur.jpg
Journal
- L'auteur du vol de 300 $ chez Ls Richard de Stanfold a été arrêté et emprisonné: il s'agit d'un homme très pauvre. No d'identification : 8 134
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 17 (31 mars 1870) : 3.


1870, 03-31 p2, voleur.jpg
Journal
La société commerciale existant entre Louis Richard, marchand de Princeville, et Joseph Aimé Gaudet, marchand de Plessisville, faisant affaire en société à Plessisville sous les noms de J. A. Gaudet et Compagnie a été dissoute par consentement mutuel. Richard est chargé de régler les affaires de la société. Il réclame que toutes les dettes que l'on a à l'égard de la compagnie soient remboursées d'ici un mois et que tous les créanciers demandent remboursement dans les mêmes délais. No d'identification : 14 124

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 5, no 50 (16 novembre 1871) : 3.



Journal
On parle du magasin de la famille Richard: Ls Richard l'a cédé à Ludger Richard, son fils, lorsqu'il s'est retiré. No. Identification : 14 136

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 6, no 3 (21 décembre 1871) : 2 (suite: 6, 4, p. 2).



Journal

Faillite de Pierre Amable Desicard, commerçant du village de Plessisville et ci-devant du village de Princeville. L'acte le concernant porte les dates 1864 et 1869. Description des lots de terre vendus: celui du canton de Stanfold a un moulin à scie, ceux de Princeville ont d'autres bâtiments, mais ils sont domestiques. La vente sera faite à la porte de l'église de Saint-Eusèbe de Stanfold, dans le village de Princeville.
Quel type de commerce et à quel endroit était son commerce ? (q?)

Lot de terre 5e rang.

un morceau de terre dans le village de Princeville,
Dolphis Guillemette, David Marcoux, Louis Richard, David Deshais
un morceau de terre dans le village de Princeville, borné par David Marceau, David Deshais, Cléophas Beauchemin.

Pierre Amable Desicard a aussi été marchand à Princeville.

No d'identification : 8 556

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 21 (28 avril 1870) : 3.

L'Union des Cantons de l'Est, (19 MAI 1870) : 2.


1870-05-19, p2 faillite de Pierre Amable Desicard.jpg

1870-06-23 p2, ventes.jpg

Journal

Faillite de Pierre Amable Desicard, commerçant du village de Plessisville et ci-devant du village de Princeville. L'acte le concernant porte les dates 1864 et 1869. Description des lots de terre vendus: celui du canton de Stanfold a un moulin à scie, ceux de Princeville ont d'autres bâtiments, mais ils sont domestiques. La vente sera faite à la porte de l'église de Saint-Eusèbe de Stanfold, dans le village de Princeville.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 21 (28 avril 1870) : 3. et

L'Union des Cantons de l'Est, (1 dec. 1870) : 2-3.


1870-12-01 p2, Desicard.JPG

Journal

Publicité du magasin de James Huston, qui vendra des marchandises sèches. L'encanteur James Huston annonce qu'il fera des ventes dans sa nouvelle bâtisse à Stanfold, tous les lundi, mardi et mercredi de chaque semaine. Il offrira toutes sortes d'effets («hardes faites, marchandises sèches, etc.»). La vente se fera à partir de 9 h et se poursuivra tant qu'il y aura des acheteurs. Il n'accepte que l'argent comptant.
No d'identification : 11 015

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 4, no 42 (22 septembre 1870) : 3.

L'Union des Cantons de l'Est, (1 dec. 1870) : 2-3.


1870-12-01 p2, James Huston.JPG

Journal
Dissolution de la société de «Princeville Stanfold» et faisant affaire sous le nom «E. Béliveau et Cie». Signé par Louis Richard et J. E. Béliveau. No d'identification : 14 569
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 6, no 21 (25 avril 1872) : 3.


1872, 04-25 p2-p3, dissolution.jpg
1872, 05-02 p2-p3 J.E. Beliveau et cie dissoute.jpg
Journal

Faillite de J.E. Béliveau, du village de Princeville.
Quel type de commerce avait-il ? (q?) Faillite de J.E. Béliveau.

No. Identification : 23 726 L'Union des Cantons de l'Est, vol. 7, no 40 (11 septembre 1873) : 3.


1873, 09-11 p2-p3, faillite.jpg

Journal

Faillite de James Huston, commerçant du village de Princeville, en société avec Edward Clarkin à Princeville.
Quel type de commerce avait-il ? (q?) James Huston commercant en association avec Edward Clarkin. Le commerce portait le nom de Huston & Clarkin.
Octave Ouellettte syndic provisoire.

No. Identification : 23 856

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 9, no 2 (24 décembre 1874) : 3.


1874, 12-24 p2-p3, faillite de James Huston.jpg

Journal

Voici les prix du marché pour les aliments au mois de décembre 1866.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (3 janv. 1867) : 2-3.


1867-01-03, prix du marché, inclut potasse et perlasse.JPG

Journal

Il est question du prix de la farine.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (29 avril 1868) : 2-3.


1868, 04-29 p2-p3, prix au marché_1.JPG

Journal

Prix du marché de Stanfold: liste des produits et leur coût. On dit que ce village «peut être considéré comme un centre d'affaire dans nos cantons avoisinants». Ce bulletin commercial sera publié chaque semaine.
No d'identification : 7 968

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 2, no 27 (10 juin 1868) : 2-3.


1868, 06-10 p2-p3, prix du marché Stanfold.jpg
1868, 06-10 p2-p3, prix du marché.jpg
Journal
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (19 mai 1870) : 2-3.


1870, 05-19 p2 prix des aliments.JPG

Journal

Licences octroyées par le percepteur du Revenu de l'Intérieur pour le district d'Arthabaska, Théophile Côté, durant le quartier finissant le 30 juin 1868. Licences de colporteurs: A.P. Hébert (Stanfold),
No d'identification : 8 005

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 2, no 32 (15 juillet 1868) : 3.


1868, 07-15 p2-p3, license de colporteur.jpg
Journal
Faillite de Jean-Baptiste Allard, commerçant du village de Princeville. No d'identification : 23 868
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 9, no 35 (12 août 1875) : 3.



Journal
Faillite de Cléophas Beauchemin, voiturier et commerçant du village de Princeville. No d'identification : 23 867
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 9, no 35 (12 août 1875) : 3.



Journal
Faillite de Joseph Massicotte, marchand de Stanfold. No d'identification : 23 917

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 9, no 43 (07 octobre 1875) : 3.



Journal

Publicité du Nouveau Magasin de Stanfold, propriété de T.M. Huston, bien situé pour le commerce avec le village et les paroisses voisines. Marchandises sèches, nouveautés, hardes faites, groceries, ferronneries, quincailleries, chaussures, etc. Prix les plus bas du marché, pour du comptant ou des produits de la ferme.
No d'identification :8 608

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 15, no 11 (05 mars 1881) : 2.


1881, 03-05 p2-P3, Huston.JPG

Journal
Le commerçant P.A. Roux, de Stanfold, attend des soumissions jusqu'au 11 février 1888 pour l'achat en bloc ou séparément de son actif, soit: fonds de commerce de marchandises sèches, épiceries, ferronneries, chaussure, etc., d'une valeur de 1 798,17$; fixtures à 22,95$ et roulant à 94,00$. Les dettes de livres s'élèvent à 736,36$. «L'inventaire et la liste des crédits sont déposés à nos bureaux». No d'identification : 10 656

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 22, no 6 (11 février 1888) : 3.



Journal

Avis de faillite du commerçant de Stanfold Joseph Martineau. Le fonds de banqueroute sera vendu (en bloc) par encan (le 6 mars), soit: marchandises sèches (200,76$), chaussures (153,23$), ferronneries et peintures (167,81$), groceries et provisions (183,96$) et chevaux, voitures, etc. (219,91$). Les curateurs sont Gauthier & Parent, à Montréal.
Faillite de Joseph Martineau, selon les biens décrits, il pourrait s'agir d'un commerce général.

No. Identification : 11 643

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 23, no 9 (02 mars 1889) : 3.


1889, 03-02 p2-p3, faillite.jpg

Journal
Faillite de Honoré Thibaudeau. Quesnel (Shérif). On suppose qu'il avait un commerce.

L'Union des Cantons de l'Est, (4 fev. 1892) : 2-3.


1892, 02-04 p2-p3, faillite.jpg

Journal

Amédée Thibodeau autrefois marchand à Stanfold. Charles Silvestre beau-frère.
Magasin d'Amédée Thibodeau

L'Union des Cantons de l'Est, (12 nov. 1896) : 2-3.


1896-11-12 p2-p3, visite.JPG

Journal

À Stanfold, Octave Morel vient de commencer un nouveau commerce: celui de fournir les viandes et les poissons aux familles du village. Les gens font des commandes, qui leur sont livrées à domicile.
No. Identification : 25 116

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 31, no 16 (15 avril 1897) : 3.


1897-04-15 p2-p3 no 2, commerce Octave Morel.jpg

Journal

À Stanfold, le magasin de marchandises sèches d'Alphonse Bordeleau est agrandi. Madame Bordeleau tiendra à côté un magasin de mode et de chapeaux. Les deux départements seront en communication à l'intérieur. Détails sur les nouvelles constructions. - Autres détails sur le magasin et biographie des propriétaires (31, 26, p. 3).
No d'identification : 25 107

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 31, no 16 (15 avril 1897) : 3 (suite: 31, 26, p. 3).


1897-04-15 p2-p3 no 2, agrandissement du magasin Bordeleau.JPG

Journal

Octave Morel a vendu sa boucherie à Franck Farley (fils de William Farley). Raoul Morel
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (9 sept. 1897) : 2-3.


1897-09-09 p2-p3, boucherie de Franck Farley.JPG

Journal

Franck Farley vends des oeufs à son magasin.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (22 avril 1904) : 2-3.


1904-04-22 p2-p3, volailles et oeufs, Frank Farley.JPG

Journal

F.Xavier Guay marchand. Albina Poisson nièce.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (16 sept. 1897) : 2-3.


1897-09-16 p2-p3, F. Xavier Guay , marchand.JPG

Journal

Alfred Farley transforme en magasin le hangard de son père William Farley. Menuisier Landry Beaudet. et peinture par Joseph Motard. M. Farley veut y ouvrir un magasin de groceries.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (28 oct. 1898) : 2-3.


1898, 10-28 p2-p3, William Farley.JPG

Journal

Louis Joseph Collin autrefois marchand de Stanfold. Il a eu une entrevue avec Wilfrid Laurier.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (9 sept. 1898) : 2-3.


1898-09-09 p2-p3, M.Collin.JPG

Journal

L’énoncé porte sur la faillite de Télesphore Roux, commerçant de Stanfold. On y donne les détails sur ce qui sera vendu à l'encan.
No. Identification : 26 521

Magasin général de Télesphore Roux. J.P. Royer cessionnaire.

L'Écho des Bois-Francs, vol. 7, no 29 (15 décembre 1900) : 3.


1900-12-15, p2-3, faillite de Télesphore Roux.jpg

Journal

Dans les nouvelles de Stanfold: faillite de H. Pépin. Stock acheté par M. Grenier, de Québec, qui revend au détail à grande réduction "ici", dans le magasin même de M. Pépin.
Faillite de H.Pépin (magasin) acheté par M.Grenier de Québec.

No. Identification : 23 105

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 38, no 19 (22 avril 1904) : 3.


1904-04-22 p2-p3, faillite de H.Pépin.jpg

Journal

Prix des aliments en 1928, s'applique autant à Princeville qu'à Victo.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (22 mars 1928) : 2-3.


1928-03-22, p2-p3, prix des aliments.JPG

Journal

Magasin Joseph Baril

Joseph Baril marchand vs Auguste Blanchette.

L'Union des Cantons de l'Est, (8 janv. 1891) : 2-3.


1891, 01-08 p2-p3, cause.jpg

Journal

Faillite du marchand et cultivateur Joseph Baril, de Stanfold. Son fonds de commerce sera vendu par lots, en gros ou en détails. Il comprend des marchandises sèches, chaussures, épiceries, provisions, ferronneries, etc. M. Baril louera aussi son magasin «à des conditions faciles pour une ou plusieurs années», situé au centre du village de Princeville, Stanfold.
No d'identification : 13 974

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 26, no 35 (01 septembre 1892) : 2.


1892, 09-01 p2-p3, Joseph Baril.JPG

Journal

Joseph Baril qui avait abandonné son magasin général pour s'adonner au commerce de fleur (farine) et grain, a acheté des faillites à Montréal.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (7 avril 1898) : 2-3.


1898-04-07 p2-p3, Joseph Baril.JPG

Journal
Intérieur du magasin général, fort probablement celui de Joseph Baril au tournant du siècle. Aujourd'hui on y trouve le bureau du notaire Jean Boudreau.

Selon le document de Eve Girouard sur la vie de Maurice Girouard on y voit la même photo avec le propriétaire étant Harvey Girouard, et il était situé dans la grande maison (autrefois le Colombier).

Le magasin général de Joseph Baril, 160 rue St-Jean-Baptiste sud au début du siècle.


Magasin général, 8-17.jpg
Expo 1998 - Film 3,
Livre 150e p.49
Album brun 98 - COM
Classeur - VIP

Beau poste de commerce occupé autrefois par Joseph Baril, J.A. Hébert et Louis Richard et maintenant M.H. Girouard.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (12 aout 1910) : 2-3.


1910-08-12 p4-p5, magasin Joseph Baril.JPG

Journal
Ici on doit mentionner que Harvey est le fils de Joseph-Ena Girouard (voir personnalité) et qu'il a épousé Corinne Talbot (la fille de Balzam Talbot qui avait l'Hotel Talbot),

Harvey Girouard, marchand général, Princeville, janvier 1912 ou 1913.JPG
Disque patrimoine
F.X. Poisson, Harvey Girouard (marchand général), M. Brisson et Thibodeau.

Francois-Xavier Poisson, PABF p.130.jpg
Livre P.A.B.F. 05-FGN-036

Magasin Elzéar Lachance et magasin Bélanger

Magasin Elzéar Lachance et Magasin Bélanger Photo supplémentaire du magasin Disque patrimoine

Magasin Philippe Lachance (fils d'Elzéar Lachance)

Magasin Philippe Lachance et Bureau de poste. La maison de gauche, appartenant aux demoiselles Brissette, a été le premier 'bureau de poste' et à droite, le magasin général de Philippe Lachance. Nous vous faisons grâce des batailles juridiques qui ont eu lieu entre les deux propriétaires de ces terrains. Dans la maison de gauche, il y a déjà eu la Bijouterie Omer Poirier et à l'arrière, une salle de quilles. Aujourd'hui c'est une mercerie et un barbier qui y tiennent boutique (1998).

Lachance Philippe Magasin, 10-24.jpg
Expo 1998 - Film 10
Carton Noir B2 -48
Magasin Philippe Lachance vers les années 1930. Cet édifice est actuellement occupé par "Les tricots Duval & Raymond ltée" ,coin St-Jacques ouest et St-Jean-Baptiste nord. Philippe Lachance fut un commerçant prospère et dynamique. Il vendait  presque tout, de la lingerie à l'ameublement, comme en témoigne la devanture de son magasin. Il servait de 'croque-morts', il embaumait les corps et vendait les cercueils. Il opérait aussi une station-service. Un jour ,la prospérité du commerce fut emportée par les nouvelles méthodes de mise-en-marché.

Lachance Philippe Magasin, 10-25.jpg
Expo 1998 - Film 10
Livre 150e p.160
Carton Noir B2 -51
Livre 13-MON-029
Le magasin de Philippe Lachance, offre à son aimable clintèle de la lingerie pour la maison, du 'butin' pour hommes, femmes et enfants, allant des dessous aux vêtements du dimanche en passsant par le linge de tous les jours et let hardes de travail, ainsi que tout ce qu'il faut pour affronter les hivers les plus rigoureux : capines, chaussons en laine du pays, bottes, bottines, souliers et pour l'été : chapeaux de paille et de foin. Il vend aussi des meubles pour toutes les pièces de la maison, le dernier cri en matière de poêle à bois qui agrémente le coup d'oeil, chauffe la maison et cuit les repas avec toutes les commodités, des bicycles à pédales, du gaz de sa pompe à essence, des cercueils ainsi que ses services de croque-mort pour l'ultime adieu à un cher disparu. Une visite est solicitée. (réf. 13-MON-029, p.121)

Magasin Philippe Lachance, Cartable Richard Pellerin.JPG
Cartable 16-FRP-039
Magasin Philippe Lachance, Cartable Richard Pellerin_1.JPG
Magasin Lachance, 13-019.JPG
Cartable 16-FRP-052
Livre 05-FGN-045

Philippe Lachance a acheté des terrains.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (4 aout 1911) : 2-3.


1911-08-04 p2-p3, Lachance.JPG

Journal

Auguste Lehoux se départit des cercueils et ornements .
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (5 mars 1925) : 1.


1925-03-05 p1, magasin Auguste Lehoux, cercueil.JPG

Journal

Ici on dirait que Philippe Lachance a peut-être acheté le stock de Auguste Lehoux.
Philippe Lachance a pour $3000 de cercueils et ornements.

L'Union des Cantons de l'Est, (5 mars 1925) : 2-3.
L'Union des Cantons de l'Est, (25 aout 1927) : 2-3.


1925-03-05 p1, magasin de Philippe Lachance.JPG

1927-08-25 P8; 09-01 P1, magasin Philippe Lachance.JPG

Journal

Sirop d'érable pure à $1 le gallon.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (6 juin 1935) : 6.


1935-06-06, p6, magasin Philippe Lachance.JPG

Journal
Philippe Lachance, negociant, Soiree Jubilee Mgr Poirier 1942, CL-PRT-058_1.JPG Classeur - CH1
Fascicule 16-FRP-023
Philippe Lachance en juillet 1918. Fils du très prospère commerçant Elzéar Lachance, il ouvrit son commerce en 1927. Lors de la crise de 1929, il subit de très lourdes pertes dont il ne put se relever complètement et il dut fermer le commerce en 1938. Durant cette époque, il fut maire et reconnu comme étant quelqu'un qui aidait les gens. Il est décédé en 1948 à l'âge de 63 ans.

Lachance Philippe en voiture, 3-11.jpg
Expo 1998 - Film 3 et
Livre 150e p.161
Carton Noir B2 -47
Livre 16-FRP-052
Autobus Philippe Lachance. Avant-gardiste, il allait chercher et reconduire ses clientes dans les environs, jusqu'à St-Ferdinand. Le commerce a fermé en 1944.

Autobus Lachance Philippe, 4-05.jpg
Expo 1998 - Film 4 et
Livre 150e p.161
Carton Noir B2 -50
Album brun 98 - COM
Classeur - CO1
Cartable 16-FRP-039
Facture de 1912

Facture, Philippe Lachance, LB33-P171, CL-FAC-004.JPG
LB G.-P N.
Association de J.Adolphe Richard et Philippe Lachance pour faire l'acquisition du commerce d'Albert houle à Victoriaville.

J.Adolphe Richard, 15-FBB-032 p.110.JPG
Livre 15-FBB-032

Magasin Sweet Caporal

Annonce Sweet Caporal .

Maison de Paul Nadeau, CL-RES-002.JPG
Classeur - RES
Maison de Valmont Légaré. Avant que cette maison, sise rue St-Jean-Baptiste sud, ne soit achetée par le docteur Nadeau, elle logeait un magasin et un 'barber shop'. La forme de la couverture et de l'avant-couverture est restée la même.

Légaré Valmont maison, 26-17.jpg
Expo 1998 - Film 26
Album brun 98 - TRP
Classeur - CO1
Jeune Homme. Vous pensez avoir reconnu ce jeune homme juché sur la clôture. Et bien c'est Antonio Lacroix (le chef) devant un magasin de la rue St-Jean-Baptiste sud, qui plus tard a été acheté par le docteur Nadeau pour en faire sa maison.

Assis sur clôture rue St-J.B.S. auj. # 181, 25-17.jpg
Expo 1998 - Film 25
Livre 05-FGN-045
Album brun 98 - VCM
Livre 05-FGN-045

Magasin Vaillancourt (5-10-15)

Ce magasin était situé dans l'édifice Domrémy.

Ce commerce était situé à 2 endroits, un sur la rue St-J-Bpt et l'autre en face du garage Jos. Coté. En fait, il était à côté du restaurant de Claude Dusseault. Plus tard M. Auguste Fréchette (père de Sarto Fréchette) acheta de Mme Vaillancourt, le magasin.

Nous cherchons une photo (svp)

Lucille Vaillancourt, 5-10-15, LB05-P78_3.JPG
LB G.-P N.

Georges Thibodeau épicier

Voir restaurant Georges Thibodeau pour des photos.
Georges Thibodeau épicier, Fanfare 1956, CL-FAN-014_2.JPG
Classeur - FAN

Cie de liqueur


Publicité de 'La cie de Liqueurs de Stanfold', ses vins proviennent de 'La Cie Robinet Frères, de Sandwich' Ontario.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (28 oct. 1898) : 2-3.


1898, 10-28 p2-p3, cie de liqueur de Stanfold.JPG

1898-09-02 p2-p3, cie de liqueurs.JPG

Journal

Nouvelles de Stanfold: une succursale de la compagnie de liqueurs Robinet et frères de Sandwish en Ontario a été ouverte dans la maison du notaire J.A. Hébert. On y a reçu un char de vin et on vend à très bas prix. On incite les citoyens à délaisser le whisky et à s'habituer à consommer du vin.
No d'identification : 25 442

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 32, no 45 (21 octobre 1898) : 3.


1898-10-21 p2-p3, cie de liqueurs.JPG

Journal
Cette cruche est détenu par Michel Rousseau.

Nouvelles de Stanfold : une succursale de la cie de liqueurs Robinet et frères de Sandwich en Ontario a été ouverte dans la maison du notaire J.A. Hébert . On y a reçu un char de vin et on vend a très bas prix. On incite les citoyens à délaisser le whisky et à s'habituer à consommer du vin. (l'Union des Canonts de l'est, 21 oct. 1898)


Cruche La Cie de liqueur Stanfold, 2 gallons (zoom).JPG
Disque patrimoine
Cette cruche est détenu par Michel Rousseau.

Cruche P.L. L'Heureux Vins et liqueurs, Stanfold, 1demi gallon (zoom), cruche rougeatre.JPG
Disque patrimoine

Eugène Fréchette - Mag. général

Est-ce que quelqu'un aurait une photo? (svp)

Eugene Frechette, magasin general, Soiree Jubilee Mgr Poirier 1942, CL-PRT-058.JPG
Classeur - PRT
Fascicule 16-FRP-023
Est-ce que quelqu'un aurait une photo? (svp)

Eugene Frechette, marchandises seches, Concert le Choeur des Bois-Francs en 1951, CL-CH1-005_2.JPG
Classeur - CH1

Magasin J.Alphonse Thibaudeau


Publicité du magasin général «Thibaudeau & Bussière», de Stanfold.
No d'identification : 24 722

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 29, no 35 (22 août 1895) : 3.


1895-08-22 p2-p3, Thibaudeau et Bussière.JPG

1895-09-26 p2-p3, publicité Thibaudeau et Bussiere.JPG

1895-12-12 p2-p3 Thibaudeau et Buissière.JPG

Journal

Albert Bussières (commercant).
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (14 oct. 1897) : 2-3.


1897-10-14 p2-p3, commerce Albert Bussières.JPG

Journal
Nouvelles de Stanfold: le marchand Albert Bussières a ajouté à sa maison et à son magasin une avant-couverture et une galerie de même dimension. L'avant-couverture est appuyée sur la galerie par des arbres de moyenne grosseur à l'état naturel et les tronçons servent d'«accrochoir» pour les échantillons de son magasin. On reconnaît l'ingéniosité de la chose, mais on affirme que ce n'est pas bien élégant. No d'identification : 24 500

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 31, no 47 (04 novembre 1897) : 3.



Journal

Albert Bussières a de la marchandises sàches à vendre.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (29 juin 1900) : 2-3.


1900-06-29 p2-p3, magasin Buissières.JPG

Journal
(est-ce Stanfold ) A. Bussières : magasin de vêtements et de chaussures pour toute la famille. No d'identification : 1 577

La Gazette d'Arthabaska, vol. 3, no 14 (08 mars 1910) : 3.



Journal
Le magasin Thibodeau, Livre 150 iem p. 147.jpg Livre 150e
Magasin J. Alphonse Thibaudeau (Princeville) . J.-Alphonse est au centre de la photo en manteau court; à sa gauche,son épouse Marie-Louise Éva Houle et à sa droite, les demoiselles Albertine, Augustine et Marie-Ange. On vendait un peu de tout : collier pour cheval, bottes longues, savon 'Sunlight', peinture 'Sherwin-Williams'. Le poteau et le fanal indiquent que l'électricité est encore attendue. Le petit panneau annonce les pilules roses pour les personnes pâles.

Thibodeau, maison des demoiselles au début, 4-24.jpg
Expo 1998 - Film 4
Classeur - VIP
Livre 05-FGN-045
Livre 13-MON-029 p.22
Carton Noir B3 -05
Ce magasin était situé à côté du salon funéraire Desrochers, rue St-Jean-Baptiste. Cette photo nous fait découvrir entre autres que les tissus du temps étaient riches et pleins de motifs variés. Aussi, l'électricité était arrivée, donc c'était après 1900. On y vendait un peu de tout; du tissu, du tapis, des étoles de renard, des balais à main, des boutons, des couvertes, de la laine, du fil à coudre Corticelli et une variété de 'fortifiants' en bouteilles. G. à d. Léon-Arthur Thibodeau, Parmélie Bussières, Albertine ? J.-Alphonse, Augustine Thibodeau ? assise

Thibodeau J.-Alph. Magasin, 25-14.jpg
Expo 1998 - Film 25
Carton Noir B3 -04
Facture en 1911.

Facture A. Thibaudeau, CL-FAC-001.JPG
Classeur - FAC

Magasin Jos Martel

No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (6 juin 1935) : 6.


1935-06-06, p6, Jos Martel Marchand.JPG

Journal
Maison Joseph Lacoursière en 1942. Cette maison, située coin Richard et St-Jean-Baptiste, contenait le magasin Joseph Martel, comme on peut le voir sur la photo. À l'avant, Jean-Marie Blanchette, Madeleine Fontaine et son époux André Blanchette. Le magasin a aussi appartenu à Aurélien Dubois.

Martel Jos, magasin J.-M. Blanchette, Madeleine Fontaine et André Blanchette 1942, 18-10.JPG
Expo 1998 - Film 18
Album brun 98 - TRP
Est devenue le salon funéraire et a appartenu à Joseph Martel. Sur la photo, g. à d. Évariste Blanchette, Véronique Lacoursière (épouse), Jean-Marie Blanchette, et en avant Jacques Blanchette.

Lacoursière-Blanchette, maison - Magasin Dubois coin Richard et St-Jean-Baptiste, 40-21.jpg
Expo 1998 - Film 40
Cette photo a été retenue parce que l'on voit une partie du magasin Dubois à droite.

Église - Abbé Maurice Côté - 05-076
Carrousel 5
Centre-ville à la fin des années '50. Luc Dussault, fils de Roland Dussault, prend une marche en solitaire. De G. à d. Mercerie L.D. Paré, boulangerie Lemieux, magasin Aurélien Dubois, maison des demoiselles Thibodeau, celle du notaire Boudreau, le Manoir et l'épicerie Girouard.

Rue St-Jean-Baptiste Sud, 1959, 3-012.jpg
Centre ville, rue St-Jean-Baptiste Sud, Luc Dusseault, fin 50, début 60, 28-24.jpg
Carrousel 3 et
Expo 1998 - Film 28
Album brun 98 - TRP
Classeur - RUE

Marchand Arthur Morrissette

Nous recherchons une photo. (svp)

J.A. Morrissette, marchand général, Soiree Jubilee Mgr Poirier 1942, CL-PRT-058_1.JPG
Classeur - PRT
Fascicule 16-FRP-023
Arthur Morissette, Marchand, Livre 100 iem.jpg Livre 100e
On voit par l'annonce qu'il était toujours en affaires 16 ans plus tard. On me dit qu'il a déjà vendu des habits.

J.A. Morrissette marchand, Fanfare 1958, CL-FAN-008 _1.JPG
Classeur - FAN

Kiosque à légume de Paul Jacques

Kiosque à légume et magasin de linge de Paul Jacques, dans l'ancien marché Girouard Nous recherchons une photo. (svp).


Magasin 5-10-15 et Alimentation en Vrac



Magasin Nadeau et fils, publicité juillet 1965.JPG

Disque patrimoine
Magasin Nadeau et Fils, Magasin 5-10-15 de M.Nadeau et puis magasin de "vrac".

Magasin Nadeau et Fils 5.10.15, 1960, 3-055.jpg
Carrousel 03
LB G.-P N., #05-P174
Nadeau et Fils, Feuillet paroissial, 15 oct. 1967.JPG Feuillet paroissial
MI-Variete, 1970, LB09-P05_3.JPG LB G.-P N.
MIV Varietes, 1978, LB09-P71.JPG LB G.-P N.
La photo n'est pas en 1959, il y a erreur.

Aliments en vrac, 05-FGN-048, CA-00001.JPG
Magasin Nadeau en 1959, LB27-P107.JPG
Livre 05-FGN-048
LB G.-P N.
Aliments en Vrac, CL-CO1-018.JPG Classeur - CO1
Alimentation en Vrac, srce (finissant 1989-1990).JPG Disque patrimoine


Mise à jour le 8 janv. 2020