Dominion Flooring et Lacoursière


Une partie du pont de la rivière Béancour a été emportée vendredi par les glaces. On dit que «depuis trois ans, M. Joseph Lacoursière jette tous les printemps sur la rivière un pont appuyé sur de bons chevalets; ce qui nous donne une traverse facile et sûre entre Stanfold et Saint-Louis de Blandford». Détails sur les incidents naturels qui ont brisé le pont. Heureusement, le bois en dérive a été sauvé du naufrage. M. Lacoursière est aussi propriétaire d'un moulin à scie et d'un moulin à bardeau. No d'identification : 25 040
L'Union des Cantons de l'Est, vol. 30, no 49 (03 décembre 1896) : 3.


Journal

No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (25 mars 1897) : 3.


1897-03-25 p2-p3, bardeau.jpg

Journal
Le notaire Charles Arthur Gauvreau.
Joseph Lacoursière vend ses moulins à St-Louis de Blandford à George Jacques.

L'Union des Cantons de l'Est, (2 sept. 1898) : 2.


1898-09-02 p2-p3, vente de moulin.jpg

Journal

Nouvelles de Stanfold: une dizaine de résidences construites ces derniers temps près du moulin à scie de Joseph Lacoursière. Détails.
No d'identification : 25 670

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 33, no 23 (26 mai 1899) : 3.


1899-05-26 p2-p3, moulin Joseph Lacoursière.JPG

Journal
En 1900, les Lacoursière prennent la décision de déménager les machines, dont l'engin à vapeur, et les outils du moulin à scie de Saint-Louis de Blandford dans un nouveau moulin à scie qu'ils ont décidé de mettre sur pied à Princeville, une municipalité en pleine expansion. Ils ne se laissent pas abattre par l'incendie qui détruit les infrastructures en 1905, et reconstruisent. L'incendie de 1946 fait plus mal, car l'usine a pris de l'ampleur, mais celui de 1955 met fin aux activités du moulin à scie qui deviendra une usine de bois de plancher. (réf. 13-MON-029, p.131)

Ici il y a erreur : il y a eu 3 feu majeurs, celui de 1905 est attribuable aux installations de Donat Lacoursière et non Joseph Lacoursière, donc les feux pour lesquels nous avons des photos sont 1941, 1944, et 1962. Une 2iem anomalie, Joseph Lacoursière avait déja un moulin à scie à Princeville selon l'almanach de 1884. Comme son fils Wilfrid est né en 1885 à St-Louis-de-Blanford on peut supposé qu'il y avait un moulin à scie dans les 2 villes.

Le moulin Lacoursiere.jpg

Moulin Lacoursiere, debut du siecle, L150 p.108.jpg
Disque patrimoine
Livre 150e
Classeur - DOM
Manufacture de bois de plancher

Joseph Lacoursière a exploité, à la fin du siècle dernier, un moulin à bardeaux, où l'on fabriquait également des portes et châssis. À l'aube du nouveau siècle, il vendit ses équipements à Wilfrid, son fils, qui continua dans la même veine. Au moment de la grippe espagnole, à l'automne 1918, Wilfrid entreprit de fabriquer des cercueils alors fortement en demande. Puis, en 1920, il transforma le tout en manufacture de bois de plancher. À ses plus beaux jours, celle-ci a produit jusqu'à 30 000 mètres par semaine.

Les installations furent ravagées par les flammes une première fois en 1944. À ce moment, les employés supplièrent M. Lacoursière de reconstruire. Pour l'inciter à le faire, ils lui donnèrent l'équivalent de deux journées de travail chacun. L'entreprise fut donc relancée. Malheureusement, un peumoins de vingt ans plus tard (1961), après qu'elle eut été reprise par les fils de Wilfrid, elle était à nouveau la proie des flammes. Cette fois, le drame marqua la fin de l'entreprise. En 1948, elle avait pris le nom de « Dominion Flooring ».
Livre du 150e, p.192 et 193 Livre 150 iem
"Le grand-père Joseph Lacoursière sur la photo avec les mains dans les poches , son fils Wilfrid (à sa droite) prendra la relève dans la transformation du bois."

La manufacture Lacoursière connut elle aussi une longue histoire. Elle devint un moulin à farine, puis un moulin à bardeaux et un moulin à scie pour devenir un peu plus tard une manufacture de cercueils avant de passer en manufacture de bois de plancher.

Lacoursière Manufacture 1900, 11-15.jpg
Expo 1998 - Film 11,
Livre 150e p.153
Album brun 98 - COM
Classeur - DOM
Dominion Flooring, Union des Cantons de l'est, en 1904, CL-DOM-004.JPG

Vous pourrez trouvé des informations dans le livre du 100e. à la page 41 Livre du 100e (extrait) cliqué ici
Classeur - DOM

Bardeaux à vendre par M. Joseph Lacoursière.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (21 juil. 1905) : 2-3.


1905-07-21 p2-p3 publicité.JPG

Journal
La Manufacture de bois de plancher

Le 1er mai 1911, le conseil accordait à « MM. Jos. Lacoursière & fils, pour la bâtisse nouvelle qu'ils se proposent de construire comme manufacture de portes et châssis », une exemption de taxes pour

une période de cinq ans à compter de la mise en marche de ladite manufacture et « pourvu qu'elle soit en opération ». Nous n'avons pas vu de suite. On sait cependant que l'entreprise, au moment de la grippe espagnole à l'automne de 1918, a fabriqué des cercueils. C'est en 1920 qu'elle entreprit d'orienter sa production dans la fabrication de bois de plancher. À l'instar de la manufacture de chaises, la manufacture de bois de plancher a débuté par une modeste scierie.
Livre du 150e, p.155 Livre 150 iem
Deuxième moulin à bois de Wilfrid Lacoursière en 1922. En 1854, l'arrivée du train sort Princeville de son isolement et permet le développement des industries. Comme les réserves de bois semblent inépuisables, les moulins à scie sont les premiers employeurs. Les semaines sont longues et l'ouvrage pénible, mais l'argent est rare en 1900 et heureux celui peut rapporter une paye à la maison. Le 14 juillet 1905, un incendie majeur réduit en cendres le moulin à bois Lacoursière. Ne se décourageant pas, l'homme d'affaires reconstruit et donne du travail à plusieurs pères de familles. Le moulin deviendra une usine de bois de plancher qui sera en activité durant plusieurs années.

Dans la première rangée g. à d.: xx, Wilfrid Lacoursière, Isidore Bazin avec le petit Laurent Lacoursière sur les genoux, xx, Arthur Lacasse, xx Dugal, xx, xx, xx.

2iem rangée : Lionel Bernier, Alex Robichaud, xx, xx, Alphonse Chrétien, xx et à l'arrière, Georges-Étienne Pellerin. (réf. 13-Mon-029, p.203)


Le moulin de Joseph Lacoursiere en 1922.jpg

Le moulin de Joseph Lacoursiere en 1922, Livre 150 iem p.154.jpg

Le moulin de Joseph Lacoursiere en 1922 (nom ).jpg
Disque patrimoine
Livre 150e p.154
Classeur - DOM
Livre 13-MON-029
Au alentour de 1923

Laurent Lacoursiere et Dominion Flooring.jpg
Disque patrimoine
Dominion Flooring, QUI82.jpg Disque patrimoine
Dominion Flooring, vers 1920.JPG Disque patrimoine

Dominion Flooring

Facture de Wilfrid Lacoursiere.jpg Disque patrimoine
Laurent en costume de Fanfare en 1939.jpg Disque patrimoine
Dominion Flooring en 1940.jpg Disque patrimoine
Cette usine a brûlé en 1941

Wilfrid Lacoursiere en 1940 devant Dominion Flooring.jpg
Disque patrimoine
Dominion Flooring, 2iem manufacture, passe au feu en 1941, Livre 100 iem , derniere page.JPG Livre 100e
Dominion Flooring, 3iem manufacture construite en 1935, CL-DOM-003.JPG Classeur - DOM
Il y a contradiction, est-ce la 2ièm ou la 3ièm

Dominion Flooring, 2iem manufacture.jpg
Livre 14-DIV-007
Dominion Flooring, Soiree Jubilee Mgr Poirier 1942, CL-PRT-058_7.JPG Classeur - PRT
Fascicule 16-FRP-023
Manufacture de bois de plancher, Livre 100iem.jpg Livre 100e
Manufacture de bois de plancher, Concert le Choeur des Bois-Francs en 1951, CL-CH1-005_8.JPG Classeur - CH1
Dominion Flooring, Annonce en 1957, jeune commerce, LB43A-pG-A3.JPG LB G.-P N.

Publicité de Planchers Dominion Flooring.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (19 dec. 1957) : 18-19.


1957-12-19, p18, p19, Dominion Flooring.JPG

Journal
"Vue de l'usine qui appartenait à Wilfrid Lacoursière à la sortie nord du village."

Manuf. Bois plancher avec employés, 9-07.jpg
Expo 1998 - Film 9
Album brun 98 - COM
"Employés de Wilfrid Lacoursière. Ces employés posent devant "La manufacture de Bois à Plancher."

1ere rangée : A. Chrétien, A. Robichaud, Philippe Bélisle

2e ranangée : A. Blanchette, Paul Marcotte, A. Martel, xx, A. Pellerin, J. Chrétien, Alp. Chrétien,

3e rangée : Alcide Hunter, E. Pépin, A. Bergeron, J. Roux, A. Champagne, xx, xx, Alex Robichaud, xx, xx, E. Monminy, L. Bernier, xx, xx, P. Thiboutot, Herman Robichaud, M. Vaillancourt. Année 1940 Ernest Lacasse.


Manuf. Bois plancher avec employés, 9-06.jpg
Manuf. Bois plancher avec employés, 9-06 (nom).jpg
Expo 1998 - Film 9
Album brun 98 - COM
Disque patrimoine
La manufacture de bois à plancher à Princeville - 1943, Banq.jpg BANQ
Il y a eu aussi un incendie de l'usine en 1941, mais dont nous n'avons pas les photos.

Feu Dominion Flooring en 1944 (1).jpg
Disque patrimoine
Feu Dominion Flooring en 1944 (2).jpg Disque patrimoine
Feu Dominion Flooring en 1944 (3).jpg Disque patrimoine
Feu Dominion Flooring en 1944 (4).jpg Disque patrimoine
Feu Dominion Flooring en 1944 (5).jpg Disque patrimoine
Ephrem Pepin , Alcide Hunter et Paul Lacoursiere en 1946.jpg

Manuf. Manufacture de bois de Plancher, camion en 1946, Livre 150 iem p. 154.jpg
Disque patrimoine
Livre 150e p.154
Maison a cote de celle de Laurent Lacoursiere et usine.jpg Disque patrimoine
La manufacture de Bois de Plancher de Princeville Enr. , Photo prise dans les années '50. Cette industrie était la propriété de la famille Lacoursière lorsqu'un incendie l'a détruite en février 1962. Fondée par Joseph Lacoursière , son fils Wilfrid a pris la relève jusqu'à sa mort. C'est en 1920 que Wilfrid Lacoursière transforma son moulin à scie en manufacture de bois de plancher.

Manufacture de bois à plancher 1959 - 10-033.jpg
Bois de plancher , manufacture de Princeville, 6-08.jpg
Carrousel 10 et Film 6
Livre 150e p.163
Carton Noir B3 -09
Classeur - GP1
Classeur - DOM
Livre 13-MON-029

Paul Lacoursière représentait les employeurs. Georges-Étienne Gagné s'occupait des syndicés. Hermann Grenier, Michel Caouette.
No d'identification : ???

L'Union des Cantons de l'Est, (10 aout 1961) : 14-15.


1961-08-10, p14-p15, Dominion Flooring, syndicat.JPG

Journal

Les propriétaires de la « Dominion Flooring Inc. » remercient les autorités municipales et les mouvements locaux pour l’aide apportée à la reconstruction de leurs usines incendiées.
No d'identification : 20 948

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 96, no 12 (08 mars 1962) : 14.


1962-03-08, p14-p15, Dominion Flooring.JPG

Journal
Dominion Flooring, LB07-P167.JPG LB G.-P N.
M.Sarto Fréchette me précisait que la Dominion était assez étendue, elle était à l'emplacement du Garage Coté et de Remeq

Planchers Dominion Flooring 1959 - 10-034.jpg
Carrousel 10
Wilfrid Lacoursière. Homme d'affaires prospère, il fut propriétaire d'un moulin à scie, il a fabriqué des cercueils avant de se lancer dans le bois de plancher avec Dominion Flooring. Il était l'époux d'Éva Pellerin.

Lacoursière Wilfrid, prop. Dominion Flooring, 25-19.jpg
Expo 1998 - Film 25
Album brun 98 - PER
Dominion Flooring, CL-SIN-023.JPG Classeur - SIN
Feu Dominion Flooring à l'hiver 1962. La manufacture Lacoursière connut elle aussi une longue histoire. Elle devint un moulin à farine, puis un moulin à bardeaux et un moulin à scie pour devenir un peu plus tard une manufacture de cercueils avant de passer en manufacture de bois de plancher.

Feu Dominion Flooring 1962, CL-SIN-025.JPG
Dominion Flooring, CL-DOM-002.JPG
Classeur - SIN
Classeur - DOM
LB G.-P N., #08-159
Feu Dominion Flooring 1962, CL-SIN-024.JPG Classeur - SIN
Feu Dominion Flooring 1962, CL-SIN-026.JPG Classeur - SIN
Manufacture de bois à plancher, 13-MON-039 p.41.jpg
Dominion Flooring, LB04-P145_1.JPG
Livre 100e
LB G.-P N.

Le journal publie un article sur l’histoire de la manufacture « Planchers Dominion Flooring Inc. » de Princeville.
No d'identification : 20 053

L'Union des Cantons de l'Est, vol. 93, no 3 (31 décembre 1958) : 14.


Dominion Flooring, LB07-P167_1.JPG

1958-12-31, p13-p14, Dominion Flooring_1.JPG

1958-12-31, p13-p14, Dominion Flooring_2.JPG
LB G.-P N.
Journal
Dominion Flooring, LB08-P159.JPG LB G.-P N.
Les Lacoursiere, 100 ans, La Nouvelle 30 mai 2004.JPG LB G.-P N.
Darabaner, 14-DIV-007, p.112.jpg Livre 14-DIV-007
Il y a une autre histoire de Darabaner, voir Hotel Red Top, dans la section 'Hotel et Motel'

Darabaner, 14-DIV-007, p.113.jpg
Livre 14-DIV-007


Mise à jour le 22 nov. 2019